Charlotte Aftassi

DOSSIER. La notion de temps chez les Flammes Jumelles




L’élément fondamental d’une relation de FJ est le temps. Comprenez le temps et vous comprendrez toute la dimension flamme jumelle. Le temps est à la fois un indicateur, une aide, un pilier, c’est la clef du parcours. Tout réside dans cette notion de temps. Et chez les FJ, le temps est complètement modifié. Nous allons comprendre pourquoi tout est modifié.


Pour bien comprendre cette notion de temps chez les flammes jumelles, il faut inévitablement rappeler que nous sommes dans une relation sacré. Autrement dit, dans une relation d’âme à âme.

Et qui dit relation sacré, dit connexion au divin et connexion à la 5D et dans la 5D le temps n’existe pas. Les FJ sont des relations extra-ordinaires qui se situent au-delà du temps. Les âmes descendent des dimensions supérieurs ou le temps n’est pas.


Les Flammes Jumelles vivent une relation intemporelle dans une dimension terrestre temporelle.

Elles sont régi par leurs âme qui ne connait pas le temps. D’où cette difficulté à comprendre et à gérer tout le mécanisme. Elles sont à la fois dans la 5D et dans la 3D.



L'élément majeur qui prouve la véracité d'une relation de FJ : c'est l'idée que le temps est suspendu. Pourquoi ?


Au moment où les Fj reconnectent, toutes les données de la 5D se réactivent. Donc le temps va se suspendre chaque fois qu'elles seront en présence de l'autre.

trois heures passées avec sa FJ est un ressenti de 30min environ car l’âme reconnecte à la dimension divine de l’intemporalité. Sauf qu’à ce moment là elles sont toujours des êtres vivants incarnés dans la matière donc dans la 3D et... le temps passe. Elles vont être dans les sensations de l’âme qui active les données de la 5D, soit principalement : l’intemporalité.


Qui plus est, le mental est à l’arrêt. Le mental est également un repère temporel. Donc il y a cette sensation de temps suspendu.

Tout ça, crée inévitablement une perte de repères et une désorientation des deux FJ.

Il arrive d'ailleurs très fréquemment, qu’elles puissent reprendre là ou elles en étaient rester. Qu’il se soit écoulé 1 mois ou 3 ans, c’est comme si, cet écoulement n’avait pas eu lieu.


Être avec sa flamme jumelle annule l’ego la plupart du temps et nous replonge dans le sacré dans la dimension divine intemporelle.



Pour les relations classiques, les rencontres sont des rencontres d’ego à ego dans la plupart des cas. Par conséquent, ce sont des relations 3D, de la matière où il y la : temporalité.

Un indice  incontournable pour repérer la différence entre relations classiques et  relations FJ  c'est lorsque qu'au tout début de la relation, l'un des deux  a tendance à se projeter dans le futur avec son autre. Cela prouve qu'elles ne sont pas dans le présent. L'ego s'exprime et donc en ce sens elles ne sont pas dans une relation FJ.


La FJ sont dans le présent, à aucun moment la notion de futur et de passé intervient puisqu'elles sont à ce moment là reconnecter à la dimension divine intemporelle.

(Il s'agit là de faire des projections dans l’avenir avec l’autre, “Quand il aura change, quand ça ira mieux, quand on aura déménagé etc. “Il ne s'agit pas de s'imaginer avec l'autre mais bien de cette tendance insatisfaisante à modifier les éléments du présent et à les transposer vers un futur qui nous conviendra mieux.) Ceci est un mécanisme purement égotique qui intervient dans la majorité des relations classiques. C’est un élément infail