Charlotte Aftassi

SPIRITUALITE. La Nuit Noire de l'Âme

Dernière mise à jour : 6 juin



C’est loin d’être un coup de blues. Ce n’est pas une dépression.

La Nuit Noire de l'Âme est une crise spirituelle auquel nous n’avons jamais été préparé.

L’âme s’éteint et ce souffle vital qui nous animait n'existe plus...


Tout ce en quoi on croyait, s’effondre du jour au lendemain. Et pourtant... il faut continuer à se réveiller chaque matin dans une vie sans bâtisses, dans une vie sans soleil.

Il faut reconstruire "une vie" sans savoir ce qu’il se passe. Sans comprendre ce qui nous arrive.

L'âme se meurt, car elle n’a pas su traiter le choc traumatique vécu. La nuit noire met en lumière toute notre partie sombre.


On est seul, avec un égo malade, dans un corps qui se noie d’émotions troubles.

La douleur intérieure est si aiguë que personne ne semble comprendre ce que vous avez. On vous colle l'étiquette de « dépressif » mais aucun symptôme ne correspond car ce n est pas une dépression. On ne veut pas mourir, on veut juste rentrer à la maison, "là-haut" sans savoir ce qu’est « là-haut » ...

Aucun psy, psychiatre, médecin, ne sera capable de traiter cette épreuve.


Car la nuit noire de l âme, elle ne se soigne pas.

La dépression résulte du mental. La Nuit Noire vient de l'âme. Vous perdez le contrôle de votre être.

Vous subissez une nausée spirituelle comme une envie de vomir en permanence. Mais sans jamais dégueuler.


A l'intérieur ça se déchire, ça hurle. Vous semblez avoir atterri dans une matrice défaillante ou plus rien ne fonctionne. Vous avez le sentiment d’être arrivé clairement en enfer.


On vit dans un corps vivant où les commandes de vie ne fonctionnent plus. On ère perdu, sans but, dans l auto-destruction jusqu’à se laisser tomber.

Il n’y a aucune issue.


Vous êtes seul. Mort.


La solution c'est la fatalité. A la fin vous êtes comme exorcisé de toutes formes d’émotions. Vous ne ressentez plus rien.


Sourire est un effort.

Pleurer vous tuerait.


On attend. Sans trop savoir ce qu’on attend.


Survient alors une première lueur. Vous relevez la tête et comprenez que la sortie est par là. Avant de tout perdre à l’extérieur, on perd tout à l intérieur


Cela dure 2-3 mois, voir plus. Ça peut durer quelques années. Mais ce n’est pas une épreuve qui s’éternise dans le temps.


Si la mort est un passage, la Nuit Noire est l'extinction immédiate de toute forme de vie.

Elle survient toujours suite à choc émotionnel mettant en jeu : l’âme. Sinon c’est une dépression. C'est une épreuve quasi tragique.


L'âme renaît de ses cendres.

La fin de la nuit noire marque le début de l éveil. On s’éveille et recommence tout à 0.


Et après, on découvre la lumière absolue.